Xenakis l'imprévisible. Quand la mélodie à son tour, est transfigurée par la mathématique

Files

ID 2824.pdf

Title

Xenakis l'imprévisible. Quand la mélodie à son tour, est transfigurée par la mathématique

Description

Critique dans Le Nouvel observateur d’un concert donné en mai 1974 au parc floral du Bois de Vincennes. Création d’Erikhthon de Iannis Xenakis par l’orchestre philharmonique de l’O.R.T.F. dirigé par Michel Tabachnik, avec Claude Helffer au piano. Détail du dessin d’arborescences de la partition d’Erikhthon. Rétrospective des travaux de recherche du compositeur-architecte sur la les relations entre composition et mathématiques, la spatialisation de la musique, les polytopes. Autres oeuvres du compositeur évoquées : Achorripsis, Eridanos, Evryali et Nomos Gamma.

Source

Centre Iannis Xenakis 2824, fonds Sharon Kanach

Date

1974-06-03

Publisher

Le Nouvel Observateur

Rights

Tous droits réservés.

Relation

Longchampt, Jacques. Critique musical, “CREATION AU PARC FLORAL. Le concerto pour piano de Xenakis,” Centre Iannis Xenakis, http://www.centre-iannis-xenakis.org/items/show/363.

Format

article de presse, 1 p. : ill. noir et blanc ; 21x29,7 cm

Language

Titre propre

Xenakis / l'imprévisible / Quand la mélodie, / à son tour, est transfigurée / par la mathématique

Notes

Intertitres : « faire pivoter l’arbre » ; « vagues sous-marines »
Légende de l’illustration : Le manuscrit d’Erikhthon, par Xenakis, Un fantastique élan végétal

Nombre d'exemplaires

Pas d'unité physique, 1 exemplaire numérique uniquement

Collection

Citation

Fleuret, Maurice. Critique littéraire, “Xenakis l'imprévisible. Quand la mélodie à son tour, est transfigurée par la mathématique,” Centre Iannis Xenakis, accessed April 5, 2020, http://centre-iannis-xenakis.org/items/show/366.

Item Relations

This item has no relations.

Document Viewer

Social Bookmarking