Musique concrète au charbon de bois

Files

ID 2718.pdf

Title

Musique concrète au charbon de bois

Description

Critique du "Festival de Musique électronique et concrète" au Théâtre Hébertot de Paris en 1963. Description et analyse de la musique concrète diffusée par haut-parleurs sur scène, à travers l'évocation des oeuvres de Pierre Schaeffer, Pierre Henry (Variations pour une porte et un soupir, 1963, composée à partir de grincements de portes), et Iannis Xenakis (Concret PH, 1958, composée à partir de crépitements de charbon de bois).

Source

Centre Iannis Xenakis 2718, fonds Sharon Kanach

Date

1963-12-19

Publisher

France soir

Rights

Tous droits réservés.

Relation

Alain, Olivier. Critique musical, “Une soirée de musique concrète,” Centre Iannis Xenakis, http://www.centre-iannis-xenakis.org/items/show/259.
“Jeudi au palais des sports XENAKIS parlera de XENAKIS,” Centre Iannis Xenakis, http://www.centre-iannis-xenakis.org/items/show/230.

Format

article de presse, 1 p. ; 21x29,7 cm

Language

Titre propre

Musique concrète / au charbon de bois

Notes

Date : 2 dates manuscrites présentes sur l'article. La mention de Variations pour une porte et un soupir de Pierre Henry comme "oeuvre récente", permet néanmoins de dater l'article de 1963 et non 1960.
L'évocation des "crépitements de charbon de bois" permet de déduire le titre de l'oeuvre de Iannis Xenakis dont il est question : Concret PH.

Nombre d'exemplaires

Pas d'unité physique, 1 exemplaire numérique uniquement.

Collection

Citation

Cotté, Jean. Critique musical, “Musique concrète au charbon de bois,” Centre Iannis Xenakis, accessed January 26, 2020, http://centre-iannis-xenakis.org/items/show/258.

Item Relations

This item has no relations.

Document Viewer

Social Bookmarking